Aigues-Mortes, la belle fortifiée…

L’arrivée à Aigues-Mortes par les salins provoque immanquablement une émotion teintée d’incrédulité… comment cette ville fortifiée a pu traverser les siècles sans dommages, en gardant cette allure de décor de cinéma… Du coup, on n’a qu’une hâte, aller visiter !

Et bien sûr, le premier salut est pour Louis IX, dit St Louis, dont on sait qu’il a fait bâtir la ville au 13ème siècle pour avoir un accès direct à la mer. Et c’est de là qu’il partira deux fois pour les croisades, la 7ème, puis la 8ème dont il ne reviendra pas…
Ensuite, visite des remparts, qui offrent une vue imprenable sur la ville, les salins roses, les canaux qui convergent vers Aigues-mortes, dont le grau (=chenal) du roi qui a donné son nom à la ville voisine.
Les remparts, c’est une balade de 1634 mètres (soyons précis !) et 20 tours, la plupart occupée par des expos fort intéressantes sur l’histoire du lieu.
Et le clou de la visite est la Tour de Constance, un des donjons les plus majestueux de l’architecture du Moyen-Âge.
Témoin de l’enfermement de nombreuses protestantes refusant d’abjurer leur foi sous Louis XIV, elle garde notamment le souvenir de Marie Durand, emprisonnée durant 38 ans dans la tour…

Bonne visite en photos !